Un chef de la Pitié-Salpêtrière propose que les jeunes «se contaminent entre eux»

À condition que les jeunes ne voient pas leurs proches, il faut les laisser se contaminer entre eux au Covid-19, estime, dans une interview accordée au Parisien, le professeur Éric Caumes, un chef de service à la Pitié-Salpêtrière. Dans le cas contraire l’épidémie sera ingérable, selon lui.
0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %